enjeux

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

enjeux [2015/07/02 09:48]
Matthieu Amiguet créée
enjeux [2015/07/03 13:47] (Version actuelle)
Matthieu Amiguet [Ultra-faible latence]
Ligne 9: Ligne 9:
 Cet élément est crucial pour la lutherie augmentée, ceci afin que le son traité par l'​ordinateur parvienne aux oreilles de l'​auditeur "en même temps" que le son direct de l'​instrument,​ créant ainsi l'​impression d'​augmentation. Cet élément est crucial pour la lutherie augmentée, ceci afin que le son traité par l'​ordinateur parvienne aux oreilles de l'​auditeur "en même temps" que le son direct de l'​instrument,​ créant ainsi l'​impression d'​augmentation.
  
-Dans notre expérience,​ il est possible d'​atteindre sous Linux des latences fiables inférieures à 5ms. À titre de comparaison,​ cela correspond à peu près au délai introduit en éloignant une source sonore de son auditeur d'une distance de 1.50m! Ces ultra-faibles latences sont comparables à celles de dispositifs dédiés tels que les multi-effets numériques.+Dans notre expérience, ​en 2014 il est possible d'​atteindre ​avec un ordinateur portable grand public ​sous Linux des latences fiables inférieures à 5ms. À titre de comparaison,​ cela correspond à peu près au délai introduit en éloignant une source sonore de son auditeur d'une distance de 1.50m! Ces ultra-faibles latences sont comparables à celles de dispositifs dédiés tels que les multi-effets numériques.
  
 Malgré cela, plusieurs questions restent ouvertes: quelle est la latence "​juste"​ pour un système de lutherie augmentée? Est-ce que le plus court sera le mieux ou est-ce plus subtil? Peut-on viser des latences encore plus faibles pour synchroniser jusqu'​aux transitoires d'​attaques?​ etc. Malgré cela, plusieurs questions restent ouvertes: quelle est la latence "​juste"​ pour un système de lutherie augmentée? Est-ce que le plus court sera le mieux ou est-ce plus subtil? Peut-on viser des latences encore plus faibles pour synchroniser jusqu'​aux transitoires d'​attaques?​ etc.